LES PÊCHEURS STLOUISIENS RÉCLAMENT JUSTICE APRÈS LE SACCAGE DE DEUX DE LEURS EMBARCATIONS À YARAKH..

Victimes de la furie de certains de leurs compatriotes de hann yarakh qui ont saccagé et brûlé deux de leurs embarcations et leur matériel de pêche d'une valeur de 30 millions, les pêcheurs de guet ndar ont fait face à la presse pour dénoncer ces agissements qualifiés d'actes de vandalisme,et de banditisme, qui ne reposent sur rien.Il est reproché aux pêcheurs stlouisiens d'utiliser le mono filament interdit par la législation, de violer l'arrêté pris par le préfet et mis en exécution par le maire qui consiste à fermer le quai de pêche de Yarakh et d'interdire la pêche aux campagnards dans cette localité à cause de la pandémie du coronavirus.
Ces professionnels de la pêche de Stlouis,demandent d'être indemnisés et que les fautifs soient sévèrement sanctionnés.
BAYE DIAGNE.

Commentaires

Publier un commentaire