“Nouvel Aéroport de Saint-Louis : La consécration des audaces économiques du Chef de l’État” (Par Doudou Ka).

Il y a bientôt un siècle, exactement 95 ans, l’Aéropostale reliait la France et le Sénégal. La ville de Saint Louis était alors le passage obligé pour les pilotes postiers qui devaient acheminer le courrier entre l’Europe, l’Afrique et l’Amérique. C’est dire à quel point, la vieille ville fait partie des berceaux africains de l’aviation civile mondiale.

Après trois années de travaux et un investissement de près de 30 milliards F CFA, l’inauguration officielle ce jeudi 14 juillet de son aéroport flambant neuf ne connecte pas simplement Saint Louis au monde, mais relie à sa prestigieuse histoire, une région qui a toujours été un miroir des splendeurs sénégalaises.

La présence du Chef de l’État dans la ville tricentenaire pour l’inauguration de son joyau aéroportuaire, illustre une volonté politique inédite à travers le Programme de Reconstruction des Aéroports du Sénégal (PRAS), de donner une nouvelle impulsion à l’attractivité des territoires. Objectif : préparer notre pays à la « conquête de demain », avec en prime, l’ambition d’être le 1er hub aérien et logistique de la sous-région.

Ce projet d’envergure pour le développement de la connectivité de Saint Louis, terre de tourisme et de «téranga» au rayonnement international, contribuera grandement à la renaissance et à l’essor de la ville et de toute la région Nord du Sénégal.
L'inauguration de cette nouvelle infrastructure est non seulement l’histoire d’un rêve pour chaque Saint Louisienne et chaque Saint Louisien, mais aussi et surtout, la consécration des audaces économiques du chef de l’État. De quoi faire de cette réalisation, un des symboles de la marche inexorable du Sénégal vers l’émergence de ses territoires.

Conçue comme une des vitrines de l’attractivité du Sénégal, la concrétisation de cette engageante promesse fait partie des priorités stratégiques du Président de la République à travers le projet «Hub aérien 2021-2025».

C’est l’exaltation du destin économique national qui veut que l'avenir du Sénégal, s’écrive aussi sur le terrain du dynamisme de son transport aérien. Tout le sens de la nouvelle vision de l’aéroport sénégalais entérinée et portée par Son Excellence, le Président de la République Macky Sall et exécutée par AIBD.SA.

Aujourd’hui Saint Louis, demain Matam-Ourossogui, Kolda, Cap Skirring, Ziguinchor, Tambacounda, jamais le Sénégal n’avait dû entreprendre un aussi important programme de reconstruction de ses aéroports nationaux. Ce chantier unique en son genre, illustre le renouveau de l’ensemble de la plateforme aéroportuaire sénégalaise. Car ce qui est en jeu aujourd’hui, c’est le prix de la responsabilité politique face aux enjeux et aux défis de demain.

D’après les prévisions de l’Association Internationale du Transport Aérien (IATA), le trafic mondial va doubler dans les 10 prochaines années.

C’est tout un horizon du futur qui exige toute une gouvernance d’avenir. En parfaite coïncidence avec la volonté du Président de la République, de mettre en orbite le Sénégal de cette première moitié du 21e siècle.

C’est justement le plan de vol assigné à AIBD.sa : bâtir un nouveau destin pour le ciel sénégalais et ouvrir l’aube d’une ère nouvelle pour les aéroports sénégalais qui sont des outils de positionnement stratégique et économique. J’invite tous les acteurs sur le pont, pour bâtir ce Sénégal du futur.

Commentaires

Publier un commentaire