ÉLECTIONS LOCALES À SAINT-LOUIS : DERNIÈRE LIGNE DROITE POUR LES CANDIDATS...

ÉLECTIONS LOCALES À SAINT-LOUIS : DERNIÈRE LIGNE DROITE POUR LES CANDIDATS..
La campagne électorale pour les locales bat son plein à Saint-Louis à moins de 72 heures de la fin.
Après les séries de meetings en pre-campagne , les 8 coalitions candidates à la commune et au département ont opté pour les caravanes qui sont devenues la mode.
Avec leur convoi accompagné de sonorisation , les candidats parcourent les 33 quartiers de Saint-Louis, pour essayer de convaincre les potentiels électeurs.
Le maire sortant Mansour Faye met en exergue ses réalisations, son bilan et propose de faire de la ville de Mame Coumba Bang la ville la plus belle après Dakar , alors que du côté de ses challengers que sont Abba Mbaye (Yewi Askan Wi) , Mary Teuw Niane (du même parti ) , Me Alioune Abatalib Gueye (Alternative les Verts ) , Moussa Diop (Gox Yu Bes ) , Ameth Fall Braya (coalition Gueum Sa Bop) , Professeur Abdoulaye Séne ( Coalition Yokute Deuk Bi Buntu Bi) et Mayoro Faye ( Wallu Ndar ) , ont n'est pas tendre avec lui.
L'un des opposants les plus virulents se trouve être Abba Mbaye , poulain de Khalifa Sall qui a même défié le maire sortant à un débat public.
À Saint-Louis, il ya eu également la guerre des affiches , et les coalitions s'accusent mutuellement sur des actes de sabotage perpétrés.
La caravane des coalitions MTN And liguey Ndar et Yewi Askan Wi de Abba Mbaye avaient il y'a de celà quelques jours pointé un doigt accusateur sur celle de Benno Bok Yakaar sur des supposés actes de violence subis à Ngalele , Balacoss .
Le Benno Bok Yakaar a également fustigé des actes de vandalisme sur leurs affiches , en accusant l'opposition.
On a même frôlé le pire avec l'incident de Diamaguene où une voiture 4×4 aurait foncée sur des jeunes de la coalition Gox Yu Bes qui faisait du porte à porte mardi dernier vers 23h30.
En conférence de presse ce mercredi 19 janvier, le candidat Moussa Diop très remonté avait déclaré avoir porté plainte contre le conducteur qui selon ses dires est un frère d'une députée de la coalition benno bok Yakaar à Saint-Louis.
Heureusement , il ya eu plus de peur que de mal , l'une des deux victimes qui est une jeune fille est admise à l'hôpital pour y subir une intervention chirurgicale alors que l'autre a eu des blessures légères.
Du côté de Ameth Fall Braya qui dirige la liste de la coalition Gueum Sa Bop, c'était une véritable démonstration de force à la place Abdoulaye Wade, qui a été prise d'assaut par les partisans du natif de Guet Ndar.
Me Alioune Abatalib Gueye et Mayoro Faye parcourent également les coins et recoins de Saint-Louis.
Ce jeudi , le candidat de la coalition benno bok Yakaar , accompagné de la première dame , Marieme Faye Sall , venue en renfort était dans son fief de Ndiolofene où il a été accueilli par les responsables et investis comme Lamine Ndiaye , Mouhamadou Diaw Vieux Aly Sow et chérif Sakhanokho.
À moins de 48 heures de la fin des 14 jours de campagne , les 8 candidats doivent tenir des discours d'apaisement, de paix .
Pourvu que le meilleur gagne.
BAYE DIAGNE

Commentaires

Publier un commentaire