EXPLOITATION DU GAZ À SAINT-LOUIS : GREEN SÉNÉGAL ENCADRE LA MISE EN PLACE D'UN COMITÉ DE VEILLE ET D'ALERTE.

EXPLOITATION DU GAZ À SAINT-LOUIS : GREEN SÉNÉGAL ENCADRE LA MISE EN PLACE D'UN COMITÉ DE VEILLE ET D'ALERTE ENVIRONNEMENTALES POUR GÉRER LES IMPACTS ET DÉFENDRE L'INTÉRÊT DES POPULATIONS
Après Kayar, l'ONG groupe de recherches et d'études environnementales (Green) Sénégal a organisé à Saint-Louis une rencontre avec les acteurs des différentes organisations socio-professionnelles du secteur de la pêche pour la mise en place d'un comité de veille et d'alerte environnementales.
C'est le partenariat régional pour la conservation de la zone côtière et marine (PRCM ) qui est le principal bailleur du projet " Gérer durablement les impacts des activités du pétrole et du gaz" exécuté par l'ONG, et la direction de l'environnement et des établissements classés (DECC ) partenaire technique se chargée de la supervision.
L'objectif visé à travers l'installation de ce comité est d'assurer , de veiller et d'alerter sur les impacts environnementaux que peuvent avoir l'exploitation du gaz sur l'activité de la pêche à Saint-Louis.
Issa Thiaw de l'ONG Green Sénégal basé à Saint-Louis, en charge de projets avec l'Omvs a affirmé que ce projet a rassemblé les acteurs côtiers , pour parler sur la question de l'exploitation du gaz et du pétrole découverts respectivement à Kayar et Saint-Louis, mais aussi les organiser dans le cadre de la mobilisation sociale.
" En tant qu'équipe de Saint-Louis, nous appuyons les responsables du projet qui sont basés à Thiès et Dakar.Après la première rencontre d'information et de sensibilisation, on a procédé à la mise en place de ce comité de veille, qui est une réponse directe pour la réalisation du projet " a fait savoir Issa Thiaw.
Ce comité de veille installé à Saint-Louis va jouer le rôle d'alerte et de veille , par rapport aux impacts environnementaux au niveau de la communauté , et va servir d'interface entre les compagnies pétrolières et gazières , et les populations. C'est pourquoi nous les voulons le maximum représentatif des couches , acteurs et organisations de la pêche à Saint-Louis. a expliqué Ibrahima Ndiaye de Green Sénégal, et coordonnateur du projet.
Il a également assuré que les membres de ce comité seront outillés, avec des ateliers et formations pour mieux faire face à ses compagnies, et tirer le maximum de profits pour Saint-Louis.
Un comité qui est fondamental pour la bonne marche du projet.
Après discussion, c'est Baye Diallo qui a été choisi par consensus pour diriger le comité de veille et d'alerte environnementales de Saint-Louis. Il a vivement remercié l'ONG Green Sénégal et ses partenaires, mais aussi ses collègues évoluant dans le secteur de la pêche qui ont placé leur confiance en lui.
..BAYE DIAGNE..

Commentaires

Publier un commentaire