Coronavirus: La région médicale de saint louis accueille la presse locale.

La région médicale de stlouis a tenu une séance d'échanges et de partage avec la presse locale qui est un partenaire privilégié, pour faire la situation épidémiologique actuelle du coronavirus , le mode de transmission,le comportement du virus,le plan de riposte ,le dispositif mis en place au niveau de la région, les objectifs fixés pour vaincre la maladie.
Les spécialistes en santé ont fait le bilan local au niveau de la région ,et aucun cas positif n'est recensé. Zone frontalière qui regroupe 16 points d'entrée entre Rosso,Dagana,Richard Toll,Diama et stlouis,un dispositif de recensement et d'identification des personnes venant des zones épidémiques a été mis en place. Les procédures habituelles sont maintenues avec l'établissement de liste des passants qui seront consultés ,confinés ou isolés en cas de besoin .Le docteur Mamadou Ndiongue a ,à travers une présentation, fait la situation et l'évolution de la maladie sur le plan mondial, partant de la Chine où tout à commencer pour atteindre le reste du monde .Constat a été fait que le taux de morbidité le plus élevée est noté chez les sujets du 3eme âge. Et ,au moment où la Chine est entrain de maitriser et de vaincre la maladie, le covid19 continue d élargir ses tentacules à travers l'Europe et l'Afrique.Le Sénégal n'est pas en reste avec 26 cas recensés dont 8 importés à ce jour. Le top5 mondial des pays les plus touchés est composé de la Chine ,de la Corée du sud,de l'Iran ,de la France S'agissant de la situation à stlouis,le personnel de santé est en alerte constante,et un plan de riposte a été élaboré, avec l'approvisionnement des différents districts postes et centres de santé en matériels et équipements nécessaires pour lutter contre la maladie.Du matériel composé essentiellement de gants ,masques,équipements de protection , détergents,produits de lavage des mains,thermo flashs.Les forces de sécurité et le personnel de santé sont sensibilisés, formés et équipés, à travers une journée d'orientation,
les Imams et Oulémas sensibilisés sur les mesures de prévention. Le Samu national est mis à contribution dans la gestion, l'alerte et la riposte contre la maladie.Un numéro vert le 15-15 a été mis à la disposition de la communauté à cet effet pour signaler tout cas suspect.
Les chefs de services ont reçu comme consigne de protéger leur personnel.
La communauté est invitée à respecter les mesures individuelles de protection Néanmoins ,un dispositif sécuritaire a été mis en place par les autorités administratives, en collaboration avec les forces de sécurité ,le service d'hygiène ,et les autorités sanitaires pour un contrôle plus strict au niveau des frontières..
Baye Diagne

Commentaires

Publier un commentaire