saint louis:120 JEUNES BÉNÉFICIENT DE FORMATION POUR LEUR INSERTION DANS LE MARCHÉ DE L'EMPLOI......

L'agence nationale pour la promotion de l'emploi des jeunes ANPEJ en partenariat avec l'organisation internationale pour les migrations OIM et la coopération espagnole au Sénégal a organisé une cérémonie de remise d'attestations à 120 jeunes des régions de Saint-Louis et Matam qui durant 2 semaines ont bénéficié d'une formation en entrepreneuriat dans le cadre du projet de renforcement de l auto-entrepreuriat des jeunes.
Une capacitation dans différents domaines financée par la coopération espagnole et le gouvernement des îles Baléares ,qui permettra à ses 120 jeunes d'acquérir des compétences pour bénéficier de subventions ,et mettre en place des projets aboutissant à la création d'entreprises.
Arona Baldé directeur général de l ANPEJ a remercié les partenaires qui ont pris en charge la formation de ses jeunes , avec la mise en place de projets aboutissant à la création d'emplois.
Selon Arona Baldé, sur 200000 jeunes candidats à l'emploi ,la capacité d'absorption du public et du privé est de 35000 jeunes , et tout le reste au chômage et sans emploi . L'auto entrepreneuriat est une solution aux problèmes confrontés par les jeunes ,avec l'accès aux financements .Ce qui permettra de créer des emplois pour éviter l'émigration clandestine a ajouté le DG de l ANPEJ.
D'après Aïda Mbaye Dieng,l'autonomie des jeunes est à saluer surtout à Saint-Louis, zone de départ pour l'émigration clandestine,avec l'accompagnement d'autres partenaires.
L'objectif visé est de faire de la jeunesse des acteurs du développement du pays en partenariat avec le gouvernement du Sénégal et l anpej. Dautres projets dans divers domaines seront développés à Saint-Louis pour les migrants de retour. Bakary Doumbia représentant lOrganisation internationale pour les migrations au Sénégal (OIM ) s'est félicité du partenariat de sa structure avec l anpej ,avec la planification de l'état du Sénégal qui a décidé de faire de la jeunesse des acteurs de développement.
Une salle de formation sera créée à Matam et inaugurée sous peu.
L'objectif principal visé est d'accompagner les initiatives économiques des jeunes au Sénégal
30 jeunes sélectionnés parmi les bénéficiaires vont recevoir une subvention globale de 3750000 millions pour la réalisation de leur projet.
D'autres projets sont envisagés à Saint-Louis pour les migrants de retour avec l'exploitation des terres cultivables.
BAYE DIAGNE

Commentaires

Publier un commentaire